Discours du Président du CABV

 Discours de Lucio Campanile, Président du Centre associatif Boris VianIMG_3642
lors du Brunch 2017, le Samedi 14 janvier.

Madame Le Maire, Madame la première adjointe, mesdames les adjointes, chers amis(es)

Bonjour, et bienvenue au CABV,

Nous vous remercions de votre présence et vous souhaitons une très belle année 2017, que votre imagination dépasse vos pensées et pour cela repoussez vos limites.

Le Brunch qui est une tradition dans notre belle maison est toujours un moment important, vous retrouver pour ce moment festif nous permet de vous parler et vous présenter les grandes lignes de nos actions et plus particulièrement cette année de deux actions la Fabrique d’Initiative Citoyenne et de Kanopéo.

En mars 2015, le Gouvernement a décidé de mobiliser des moyens supplémentaires afin de renouveler les actions d’éducation populaire au profit des habitants des territoires fragiles, et notamment ceux qui vivent dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville. Une des mesures proposées porte sur la mise en place de fabriques d’initiatives citoyennes.

Cette fabrique citoyenne que nous mettons en place à pour but de rapprocher les citoyens et leur permettre non seulement de vivre ensemble, mais de faire ensemble.

C’est pour notre maison une initiative qui doit permettre à chacun de participer à la hauteur qu’il souhaite. Notre volonté est que chacun puisse s’exprimer, proposer, décider, mais que tout cela soit équitablement réparti et circule bien.

L’objectif de cette expérimentation est de transformer des structures associatives recevant du public en « fabriques » d’initiatives citoyennes impliquant plus largement les habitants et développant l’engagement bénévole. Un dispositif de minimum 3 ans qui permet de développer de nouvelles formes d’action, avec liberté.

De nombreux projets ont étés déposés, 24 projets ont été retenus au niveau national en 2016, dont celui déposé par le CABV.

Mais, une Fabrique d’Initiatives Citoyennes, « Késako » comme dirait une amie, et bien c’est  fabriquer avec d’autres personnes (habitants, bénévoles associatifs, acteurs institutionnels, …) Des actions collectives durables, sur les thématiques du développement durable et/ou du vivre ensemble.

Cela permettra le développement d’apprentissages individuels et collectifs par la pratique de l’échange et la transmission de savoir.

Le Centre associatif Boris Vian, en tant que Maison des associations, accompagne, impulse et coordonne des actions collectives. Mais c’est plus particulièrement sur 2 de nos actions que nous avons été retenue comme Fabrique d’Initiatives Citoyennes.

En résumé être fabrique d’initiative citoyenne, cela implique :

  • Un travail collaboratif et partenarial encore plus important ;
  • De l’espace pour tester des outils, des nouveaux modes d’actions ;
  • Capitalisation et échanges d’expériences avec les autres Fabriques d’Initiative Citoyenne
  • Des moyens financiers supplémentaires pour accompagner et mener nos actions

Kanopéo

Dans le contexte des évènements tragiques qui traversent notre pays, le CABV impulse depuis 2015 une initiative collective appelée Kanopéo dont l’ambition est de réunir des habitants, des membres d’associations, des professionnels du territoire… La Laïcité socle de notre Réublique est au centre de Kanopéo nous sommes tous la, quelle que soit notre couleur, notre origine, notre religion, pour apprendre, discuter et construire collectivement des solutions pour mieux vivre ensemble, car nous sommes tous et toutes des enfants de la République.

Dans le cadre de la diversification de nos ressources et pour permettre une interconnexion entre les entreprises et les habitants du territoire, nous avons lancé l’idée de mécénat. Ce projet actuellement en construction doit nous permettre un développement durable et aboutir à ce que chacun et chacune trouve sa place dans notre cité.

La composition des projets qui sont faits dans notre maison, je devrais dire votre maison se fonts sous l’impulsion de notre directrice Corine de son équipe et tous les bénévoles associatifs qui participent activement à leur réalisation.

Je tiens également à remercier chaleureusement, Madame le Maire et l’ensemble de la municipalité pour l’engagement logistique, moral et financier qu’elles nous apportent.

En conclusion, je vous dirais que le chemin tracé depuis 50 ans est encore long, mais la fraternité et la solidarité qui nous unies nous fera oublier nos pas.

Je vous remercie de votre attention.

 

 

Lucio CAMPANILE

IMG_3658